Concept de fabrication

De Gabriele Bonamini

Fazioli /

Chaque piano Fazioli naît grâce à la vision du fondateur, unie au dévouement quotidien de l'équipe technique Fazioli, constituée de personnes compétentes et passionnées.

Quarante ans d'histoire ont permis de recueillir le meilleur de la tradition et de l'expérience constructive et artistico-musicale murie entre le 19ème et le 20ème, de la développer de manière critique à la lumière de l'évolution du goût des exécuteurs et du public, en contribuant avec des solutions innovantes à l'amélioration de l'instrument en termes de qualité du son sous tous ses aspects, utilisabilité, longue durée dans le temps au maximum des prestations.

La gamme des pianos à queue Fazioli présente toutes les caractéristiques universellement reconnues comme les plus avancées et adéquates aux fins de la production d'un piano contemporain de concert : son puissant, mais expressif, équilibré et ductile au toucher du pianiste, sur toute l'extension du clavier.

Ces caractéristiques sont obtenues grâce à un travail qui prend en considération de nombreux aspects différents entre eux, mais tout aussi importants :

CONVERSION SOIGNÉE DU TOUCHER DU PIANISTE EN UNE PERCUSSION PRÉCISE DU MARTEAU SUR LA CORDE

Fazioli / Les rapports géométriques et les masses de la complexe mécanique sont calibrés afin de fournir au doigt du pianiste un retour précis et immédiat, en rendant une sensation de contrôle absolu du geste et du résultat sonore qui en suit.
Fazioli a conçu des solutions innovantes et originales, couvertes par un brevet, vouées à faire en sorte que cette sensation reste stable aussi bien dans le temps qu'avec l'utilisation en facilitant le travail de réglage de la mécanique.

ÉQUILIBRE PROPORTIONNÉ DES CORDES

Fazioli Pianoforti /Le dimensionnement des cordes (longueurs, diamètres, tension, densité et élasticité des matériaux) et leur disposition sont conçus de manière à réduire au minimum les inhomogénéités de son entre notes proches et permettre ainsi le naturel passage de la profondeur nette des graves, à la douce et ferme chantabilité des sons médiums, jusqu'au scintillant brillant des aigus.
Une contribution active à la qualité finale du son est rendue possible, sur les modèles Fazioli, par la possibilité du réglage note par note de l'échelle duplex aussi bien avant que arrière.
Ce raffiné réglage augmente sans aucun doute l'éventail de couleurs à disposition de l'oreille la plus raffinée.

ROBUSTESSE ET STABILITÉ SANS PAREIL

Fazioli Pianoforti /Grâce à la conception de l'instrument à cordes croisées, que l'expérience, désormais, d'une multitude de pianistes professionnels et de millions d'instruments produits depuis plus de cent ans a codifié, on obtient les avantages suivants :

  • Cordes plus longues à parité de surface de la table d'harmonie.
  • Optimisation de la position des chevalets sur la table d'harmonie.
  • Cadre en fonte plus compact sans augmenter le poids, pour mieux supporter la force de compression créée par les cordes tendues (plus de stabilité de l'accordage).
  • Plus de mobilité de la table d'harmonie avec une augmentation considérable de la plage dynamique, des couleurs et de la puissance sonore.

Tout autre configuration (comme par exemple le piano à cordes droites) finit par se heurter avec les plus grandes prestations requises au piano d'aujourd'hui.

CONCEPTION SOIGNÉE DE LA TABLE D'HARMONIE

Fazioli Pianoforti /La plus grande qualité, pour la table d'harmonie d'un piano, est celle de réussir à conserver inaltérée toute la richesse des vibrations créées par les cordes, en la convertissant graduellement en radiation sonore qui se propage de manière efficace dans l'air environnant.
La table d'harmonie est un composant très complexe et constitue l'âme du piano.
Celle-ci est formée d'axes de 11 mm d'épaisseur et d'une largeur qui varie entre 8 et 12 cm, qui sont collés l'un à côté de l'autre pour former un « diaphragme » fin, mobile et avec une ample surface.
À la table, dans la partie sous-jacente, sont collées les chaines (lattes élastiques façonnées de manière à être rigides au centre et mobiles aux extrémités) perpendiculairement à la veinure de la table, en lui donnant une plus grande homogénéité et un léger cintrage vers le haut.
Sont ensuite collées dans la partie supérieure les deux chevalets mediums, aigus et graves qui transmettront à la table les vibrations reçues par les cordes.
La table d'harmonie doit répondre aux sollicitations des cordes de manière équilibrée, afin d'absorber avec la juste gradualité l'énergie vibratoire et la convertir en énergie sonore.
Une table trop mobile donnerait au piano des notes peut-être explosives dans le transitoire initiale, mais aussi de brève durée.
Une table, avec l'excès opposé, trop « rigide » retentirait avec une voix faible. Il existe donc une proportion « magique » qui permet à la table d'harmonie d'amplifier le son des cordes en en maintenant la durée (le dénommé son « soutenu ») et tout en assurant la juste richesse harmonique et une puissance adéquate (lorsque souhaitée par le pianiste).
La table d'harmonie doit également assurer une robustesse suffisante sous la charge verticale statique exercée par les cordes tendues sur le chevalet, ainsi qu'une stabilité de forme (par ex. de cintrage) qui ressente le moins possible les variations environnementales d'humidité et température, afin de contribuer à la stabilité de l'accordage du piano.
Fazioli a dédié une grande partie de sa propre recherche à l'optimisation de la table d'harmonie, en brevetant également des solutions innovantes pour la réalisation de celle-ci.
La table d'harmonie réalisée avec une structure spéciale de trois couches de bois croisés et avec une épaisseur micrométrique représente un net pas en avant dans la direction de l'obtention d'une table d'harmonie plus homogène dans la réponse acoustique et plus stable dans le temps, même dans des situations climatiques extrêmes (comme dans le cas de climats très secs ou très humides).

OPTIMISATION DE L'ACCOUPLEMENT ENTRE TABLE ET CAISSE

Fazioli Pianoforti /La partie vibrante « utile » du piano se restreint à deux composants : les cordes et la table d'harmonie.
La conception de l'instrument doit avoir tendance à maintenir les vibrations musicales dans les limites de ces deux systèmes. Tant que l'énergie vibratoire rebondit en avant et en arrière entre les cordes et la table, le son a la possibilité de se déployer et de durer. Si la même énergie dépasse les limites de la table et se propage dans la ceinture, celle-ci est substantiellement gâchée.
La masse et la rigidité de la caisse, en effet, sont si élevées qu'elles réduisent au minimum la mobilité : exactement le contraire de ce qui est recherché avec tant de soin pour la table d'harmonie.
Idéalement, donc, l'accouplement entre table d'harmonie et ceinture devrait empêcher tout passage d'énergie vibratoire de la première à la seconde.
La recherche Fazioli tend à maximiser ce désaccouplement acoustique, grâce à des solutions de fabrication en développement continu, qui concernent non seulement la table et la ceinture, mais aussi le cadre en fonte et tout autre composant acoustiquement passif de l'instrument.

SOLUTIONS DE FABRICATION DE TYPE NON ACOUSTIQUE

Fazioli Pianoforti /Les pianos Fazioli sont constamment perfectionnés dans les moindres détails de fabrication même pour ce qui concerne les aspects non liés directement à la production du son, mais indissolublement associés à la qualité du produit final.
Chaque vis, encastrement, collage ou détail de fabrication est attentivement considéré afin de déceler de possibles améliorations.
Il est toujours possible de faire mieux, sous de nombreux et différents points de vue : approvisionnement de matériaux et composants, colles et peintures, façonnages, fabrication et assemblage, réglages finaux, essais et tests, modalités d'emballage, transport et expédition, usage musical du piano.

C'est un chemin vers la perfection qui concerne tout et tous, dans l'entreprise. Et qui sciemment ne finira jamais.

Suivez-nous

Fazioli Pianoforti s.p.a.  /  C.F. e P. IVA: IT 00425600939

credits: Representa